Throwback Thursday Livresque #14

Print

Un nouveau RDV qui voit le jour sur le blog de BettieRose Books. Il s’agit de parler d’une lecture plus ancienne sur un thème en particulier.

Cette semaine, le thème est un pavé de plus de 500 pages

pave500

Les pavés de me font pas peur, et j’ai même beaucoup de livres de plus de 500 pages dans ma bibliothèque. Me plonger dans un univers et m’immerger complètement pendant un bout de temps m’intéresse beaucoup plus qu’un petit livre qui aura moins de chance de rester longtemps en mémoire. Pour ce thème j’ai choisi un coup de cœur : La horde du contrevent, d’Alain Damasio. Ce roman m’a complètement soufflé ! Et je profite de cet article pour vous remettre mon avis qui date de l’été 2015, mais qui n’a pas changé.

couv67105072

—> Je ne sais pas par quoi commencer. Il y a tellement de choses à dire. Ce livre est géant. Il faut le lire au moins une fois dans sa vie.

Ce livre raconte l’histoire de la 34ème Horde du Contrevent. La dernière ? La meilleure ? Celle qui va enfin réussir ? Qu’est ce que la Horde ? La Horde c’est 23 personnages, tout plus attachant les uns que les autres, qui ont été élevés, éduqués et formés à Abeerlas, en Extrême-Aval pour accomplir la mission : aller en Extrême-Amont trouver l’origine du vent, la neuvième forme du Vent. C’est une mission à vie ! Ils ne partent pas pour quelques jours, mois où années, non ils partent pour toujours. Ils doivent contrer du bas vers le haut, face au Vent, de 10/15 à 40/50 ans.

Ca, c’est l’histoire. Vont-ils réussir ? Vont-ils échouer ? Telle est la question.

L’auteur nous propose un univers tellement riche, et abouti, qu’on ressort de cette lecture époustouflé. Son monde est dense, et original, il demande beaucoup de concentration pour saisir tout ce qu’il veut nous dire. Je pense être passé à côté de beaucoup de chose, simplement parce que je ne comprenais pas tout. Je n’ai pas tout compris sur ces explications du Vent, du Temps, de la Vie en fait. C’est par moment assez complexe, et je conseille de lire ce roman « au calme ». Je ne pense pas que j’aurai pu le lire si je n’avais pas été en vacances. C’est dire !

J’ai aussi envie de vous parler des personnages. Je ne vais pas parler de chaque personnage, il y a trop. Mais juste que chacun d’eux est important. Chaque personnage apporte quelque chose à La Horde. Par leur formation (un pour le feu, un pour le feu, un pour se défendre…) mais aussi par leur unicité dans le groupe. Chaque perte est douloureuse. Comme une amputation d’un membre. On se débrouille toujours pour allumer un feu, mais la présence d’un tel est plus importante. Surtout quand on a appris à vivre toujours ensemble.

Enfin j’ai envie de vous parler de l’originalité du texte et de l’auteur. Déjà, quelque chose de perturbant : on commence le livre à la page 700 pour finir à la page 0. Au départ, je me suis dit que c’était un petit truc comme ça en plus. Mais en fait on comprend vite ce que l’auteur a voulu faire (à moins que ce soit moi qui me suis fait une idée pour tout interpréter, c’est possible ^^ mais je vais continuer à croire ce que je pense même si c’est faux)

Enfin, au début de ce roman on peut être perturbé par les personnages, qui sont représentés par des symboles. Dans ce roman, ce sont les personnages qui parlent, qui nous raconte leur histoire. Et pour savoir qui parle, il faut se rappeler quel personnage correspond à chaque symbole. Chaque symbole est associé à son personnage en début de livre. J’avais de la chance dans mon livre il y avait un marque page, que je trimballais au début avec moi, puis au fur et à mesure on se souvient de qui est qui.

Je pense m’arrêter là pour cette chronique, je ne veux pas en dire trop, mais en même temps je n’en dis pas assez. Lisez juste ce livre, au moins une fois.  <—-

Publicités

12 réflexions au sujet de « Throwback Thursday Livresque #14 »

  1. Ping : Throwback Thursday Livresque #24 : un pavé de plus de 500 pages | BettieRose books

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s