Les corps inutiles, de Delphine Bertholon

14813204_10211413046745459_1930072176_o

qsdd

Clémence vient d’avoir quinze ans, de terminer le collège. Un nouveau cycle s’ouvre à elle, lorsqu’elle est agressée, en plein jour et en pleine rue, par un inconnu armé d’un couteau. Ce traumatisme inaugural – même si elle n’en a pas encore conscience – va contaminer toute son existence. En effet, l’adolescente réalise qu’elle perd progressivement le sens du toucher… À trente ans, Clémence, toujours insensible, est une célibataire endurcie, solitaire et sauvage. Après avoir été maquilleuse de cinéma, la jeune femme se retrouve employée de la « Clinique », une usine d’un genre particulier. En effet, la Clinique fabrique des poupées… mais des poupées grandeur nature, hyper-réalistes, destinées au plaisir – ou au salut – d’hommes esseulés. Le roman déroule en alternance l’histoire de Clémence adolescente, hantée par cette agression dont elle n’a jamais osé parler à sa famille, et le récit de Clémence adulte, assumant tant bien que mal les conséquences, physiques et psychologiques, de son passé. Mais la vie, comme toujours, est pleine de surprises

fh

Un court roman acheté pour la couverture. Vous avez vu cette couverture ? Alors je n’avais pas vraiment lu le résumé. C’est une pure découverte de l’auteur et de sa plume. Et quelle belle découverte.

Dès le premier chapitre j’ai été « choquée ». On a affaire à un roman à « double vue ». Clémence à 15 ans, et Clémence à 30 ans. Et dans ce premier chapitre, on a Clémence, 15 ans, qui vient de terminer son année scolaire. Elle va chez une amie qui n’habite pas très loin de chez elle et qui fait une fête. On n’est en pleine journée et pourtant, sur le chemin, Clémence se fait agresser. Sexuellement.

Tout le long du roman, on va voir comment suite à cette agression Clémence réussi à surmonter cette épreuve.

J’avais envie de vous parler de ce roman que je n’ai vu nulle part pour la simple raison que ce roman est fort émotionnellement. Je ne parlerai pas de coup de cœur, mais c’en est très proche.

L’auteure m’a prise au dépourvu avec ce premier chapitre. J’aurai lu le résumé, je m’y serai attendu, mais peut-être que ça m’a permis de ressentir plus de douleur pour Clémence, et donc d’être plus touchée par cette histoire.

Ce que subit Clémence ce jour là est horrible, et la haine envers son agresseur, la culpabilité qu’elle ressent envers elle-même (cette question du « pourquoi moi ? »), et pour les autres (« et si j’avais parlé ? »), cette souffrance physique et psychologique qu’elle ressent au plus profond d’elle-même m’a touchée. On ne peut pas rester insensible à l’histoire de Clémence. Elle essaie grâce à de bonnes ou mauvaises rencontres de se reconstruire malgré un chemin difficile. Quelles directions prendre quand à 15 ans on ne ressent plus rien.

La plume de l’auteure y est aussi pour quelque chose : elle a su retranscrire parfaitement les sentiments et les émotions de Clémence. C’est un texte très poétique, et très sensible.

Mon avis ne représente pas ce que j’aimerai pouvoir vous dire sur ce court roman. Je ne trouve pas les bons mots pour vous dire que ce roman m’a ému et troublé. Je sais déjà que je vais lire d’autres romans de Delphine Bertholon.

Throwback Thursday Livresque #3

Print

Un nouveau RDV qui voit le jour sur le blog de BettieRose Books. Il s’agit de parler d’une lecture plus ancienne sur un thème en particulier.

Cette semaine, le thème est L’Ecosse.

ecosse1

Pour cette semaine, le thème est plus difficile pour moi. J’aurai pu parler de la saga de Diana Gabaldon, ou un policier de Peter May… mais j’ai vraiment envie de vous faire part de lectures plus anciennes, c’est pourquoi, j’ai trouvé dans ma bibliothèque une pièce de théâtre que j’ai lu à la fac : Macbeth, de William Shakespeare. 

Je me souviendrai toujours de ce cours littérature et cinéma, où pendant un semestre on étudiait une oeuvre littéraire et (presque) toutes les adaptations (écrite ou en films) qu’il a pu en découler. Et un semestre on a étudié Macbeth de William Shakespeare. Une pièce de théâtre très célèbre qui se déroule dans l’Ecosse médiévale. Macbeth est un général de l’armée de Duncan, roi d’Ecosse, et Macbeth va suite à une prophétie, tuer pour accéder au pouvoir et au trône.

Et j’avais envie de vous dire que lors de ce cours, on a vu l’adaptation d’Orson Welles, qui était juste magnifique ! Je garde un excellent souvenir de ce cours, et de cette oeuvre.

.

Et vous ? Quels livres vous fait penser à L’Ecosse ?

ABC 2017 _ Policier / Thriller

Je relance le challenge ABC Thriller/policier pour l’année 2017. C’est une challenge qui me tient à cœur, j’y participe tous les ans, même si ce n’est que la deuxième année que je l’organise. C’est aussi un challenge que je n’ai jamais réussi jusqu’au bout, mais ça c’est une autre histoire 😉

capture

Le principe du challenge ABC :

• Lire 26 romans de genre policier/thrillers/romans noirs/à suspense… entre le 1er janvier 2016 et le 31 décembre 2016, selon le principe de 1 lettre = 1 auteur.

.

Comment participer :

• Établir une liste avec 26 romans de 26 auteurs différents correspondant à chaque lettre de l’alphabet (A : Barbara Abel / B : Michel Bussi / C : Maxime Chattam…) => C’est le Nom de l’auteur qui compte.
• Vous inscrire ici jusqu’au 31 janvier 2017, et me faire vérifier votre liste.

.

J’ai mis en place des catégories car chaque lecteur est différent :

  • Catégorie 1 : Challenge complet

26 lettres / 26 auteurs / 26 titres : vous avez le droit à 3 tricheries (prénom de l’auteur, ou lettres présentes dans le nom ou prénom…). Vous avez le droit à 3 BD/manga/album… Vous pourrez changer de titres en cours d’année, mais pas d’auteurs.

  • Catégorie 2 : Challenge FreeStyle

26 lettres / 26 auteurs et 26 titres à choisir en cours d’année au fur et à mesure : vous avez le droit à 3 tricheries, à 3 BD/manga/album…

  • Catégorie 3 : Mini Challenge

13 lettres / 13 auteurs / 13 titres : mais vous n’avez pas le droit de tricheries, ni le droit de BD/manga/album… Vous pouvez changer de titres en cours d’année, mais pas d’auteurs.

  • Catégorie 4 : Mini Challenge Freestyle (Nouveau)

13 lettres / 13 auteurs et 13 titres à choisir en cours d’année au fur et à mesure : vous n’avez pas le droit de tricheries, ni le droit de BD/manga/album…

.

Informations complémentaires :

• Un roman Anonyme peut être mis soit en A, soit en X et ne sera pas considéré comme une tricherie
• Un recueil de nouvelles écrit par plusieurs personnes, peut être mis à la lettre de l’auteur que vous voulez, ou en X, et ne sera pas considéré comme une tricherie.
• Une tricherie : quand la lettre ne correspond pas à la première lettre du nom de l’auteur (I : Ingrid Desjours / Y : Peter May / Z : Elizabeth Hayes…)

Si tout n’est pas clair, n’hésitez pas à poser des questions. Si vous êtes intéressé pas besoin de blog, seulement de venir ici partager votre avis sur votre lecture.

Le but est de se faire plaisir, de partager sur un genre qui nous plait, et de découvrir des titres et des auteurs 😀

Bon challenge !!!

Document sur l’avancé de chacun ! 

Ma liste pour la catégorie 1 : 

Arlidge M.J. : Il court il court le furet…
Bussi Michel : Gravé dans le sable
Chattam Maxime : Que ta volonté soit faite
Desjours Ingrid : Tout pour plaire
Ellory R.J. : Neuf cercle
Favan Claire: Dompteur d’anges
Granger Ann : Lizzie Martin T3
Hill Susan : La dame en noir
(Tricherie) I J.ChrIstophe Grangé : Lontano
Johnson Craig : Little Bird
Kallentoft Mons : Les anges aquatiques
Ledun Marin : Les visages écrasés
Mitchelli Fabio M : Une forêt obscure
North Claire : Touch
Osmont James : Sandrine
Poznanski Ursula : Béatrice Kaspary T1
Quirk Matthew : Les 500
Rosnay Tatiana de : Spirales
Scalese Laurent : La voie des âmes
Thilliez : Franck Sharko et Lucie Hennebelle T6
(Tricherie) U Valentin Musso : Une vraie famille
Vigne Jean : Neachronical
Walker Wendy : tout n’est pas perdu
X Anonyme : Psycho killer
(Tricherie) Y Ray Celestin : Carnaval
Zimmerman Jean : La petite sauvage

Bilan Octobre 2016

qdf

Achats/Acquisitions du mois :

Pal papier : 225 

Pal Ebook : 74

  • Un SP audio :

14572625_10211146212754776_1129532956_o

 

  • Des achats neufs : 

 

  • Des achats d’occasions :

 

  • Une réception suite à un challenge : merci beaucoup à Magiciennedoz ❤ 14572603_10211192690716696_284926689_o

 

  • Des ebooks : 

 

.

.

Bilan lecture : 

13 livres, 3 petits recueils de nouvelles, et une Bd, soit 5962 pages.

Un rythme de lecture qui reprend son rythme de croisière, et ça fait du bien ! Un mois rempli de très bonne lecture. J’ai décidé de ne plus tout chroniquer. Vous avez pu voir dans mes C’est lundi, que je développais un peu sur mes lectures, et je vais ici en reparler mais à partir de maintenant, je pense ne faire que quelques chroniques écrites de livres mais qui seront peut-être plus travaillées que ce que je faisais avant.

  • Les romans qui ont été chroniqué : 

Je sais pas, de Barbara Abel  / Memorex, de Cindy Van Wilder 

Trois jours et une vie, de Pierre Lemaitre / Le cri, de Nicolas Beuglet

 

  • Mes autres lectures :

Blacklistée, de Cole Gibsen : Un récit qui m’a bien plus dans l’ensemble, mais qui pour moi n’a pas été assez en profondeur. Je n’ai pas ressenti le sujet de l’humiliation scolaire de façon touchante et marquante. Bien que c’est touchant à certains moment, je n’ai pas eu l’impression de lire ce que je pensais lire. Après ça reste une agréable lecture, ça se lit très bien, mais je ne m’attendais pas à lire ce genre de récit.

Prendre Lily, de Marie Neuser : un roman dont j’en attendais énormément. Basé sur une histoire vrai, je voulais un thriller haletant, plein de suspense. Au final une enquête qui traîne en longueur et en année (comme dans la vraie vie vous me direz), mais avec des répétitions. Intéressant, mais une fois le livre fini, contente d’y être arrivé. Un peu comme ces policiers, content d’être arrivés à coincer le coupable après toute ces années.

Les infortunes conjugales, T1, de Callie Hutton : une romance historique très sympa à lire. On a affaire à un homme qui ne se souvient absolument pas de sa femme (femme qu’il a rencontré le jour de son mariage arrangé, même jour où il est arrivé complètement saoul, et reparti le lendemain sans avoir croisé sa femme…). Cela amène des situations assez coquasse et plutôt drôle. Le livre a rempli son office puisque je voulais à ce moment une lecture sans prise de tête. C’était pile ce qu’il me fallait.

Harry Potter et l’enfant maudit d’après J.K. Rowling : une lecture pour comparer celle faite en Vo cet été. Très satisfaite puisque j’avais très bien compris ce qui se passait. C’est Harry Potter, et même si ce n’est pas de J.K. Rowling elle-même, c’est toujours un plaisir de retourner à Poudlard !

Lux, T1 et T2, de Jennifer L. Armentrout : J’aime la plume de cette auteure qui est pourtant simple. Dans cette romance fantastique, on voit bien que le public visé est plus jeune. Les intrigues autour de ce côté fantastique me plait pas mal. Après on est dans la tête de Katy, et franchement j’ai quelques fois un peu de mal car elle se contredit entre ce qu’elle dit/pense/fait. Donc oui c’est une saga que je vais continuer parce que c’est très sympa et détente, (et puis Deamon est canon !) mais j’espère que dans le tome 3 Katy sait enfin ce qu’elle veut 😉

Délivrance, de Jussi Adler Olsen : un tome 3 qui m’a fait retrouver le trio de choc. Je les adore, et j’espère en apprendre encore plus sur eux dans le prochains. Je reste très satisfaire de cette lecture malgré une enquête assez lente mais au moins on a le temps de suivre les personnages et d’en redemander.

Ninn, T2, de Darlot et Pilet : Une Bd que j’adore. Autant pour les dessins que pour l’histoire. A découvrir !

N’oublier jamais, de Michel Bussi : fait parti de mon top 3 de l’auteur. Il m’a encore une fois surprise. En voulant comprendre ce qui arrive à Jamal, j’imagine des théories mais j’ai tout faux ! Un roman fou, une intrigue qui nous rend fou : du suspense jusqu’au bout !

Les corps inutiles, de Delphine Bertholon : une plume captivante pour un roman contemporain très touchant. Comment survivre à une agression sexuelle à 15 ans ? Quels dommages dans la tête et le corps d’une jeune fille ? Je vous conseille ce court roman qui est pour moi très proche du coup de cœur.

J’ai terminé le mois avec ces trois recueils de nouvelles sur l’univers d’Harry Potter. Ce sont des textes écrits par J.K. Rowling, publiés sur Pottermore, mais qui n’y sont plus depuis le nouveau site je crois. Pour ma part j’ai apprécié ces lectures. Certes on apprend pas énormément de choses en plus (du moins pour ceux qui connaissent très bien la saga, et qui ont pu lire tout ce que l’auteure a déjà exprimé sur son univers). Mais voilà, c’est Harry Potter, et comme je le disais plus haut, de retourner à Poudlard, c’est toujours magique 😉

 

.

Pour finir :

Un mois plutôt bon dans l’ensemble, avec de très bonnes lectures et des lectures sympathiques. Pas de grosse déception à part juste une lecture mitigé.

Niveau des challenges, j’avance dans La coupe des 4 maisons et j’ai fait rapporter plus de 400 points pour ma maison, donc plutôt contente. En plus les organisatrices nous ont mis des items éphémères limités dans le temps, et je trouve l’idée vraiment sympa pour ne pas se lasser du challenge, et remettre un peu de compétition dans tout ça !

En Novembre, je me fait un petit challenge perso : arrêter de TROP dépenser en achat livresque. Alors non, ce n’est pas une question de Pal qui déborde (bien que je sois consciente que oui, elle déborde ^^) mais plus pour une question financière ! J’ai tendance à vouloir acheter les livres d’occasions tout de suite, justement pour ne pas manquer l’occasion, mais au final je dépense beaucoup, et je me rends compte que niveau budget, les livres explosent tout. Mais voilà, on arrive aux périodes des fêtes et il faut que je fasse attention. Donc non je ne fais pas un challenge zéro achat (j’en suis incapable), mais je vais me motiver à réduire considérablement mes dépenses livresques.

Je vous souhaite un très bon mois de Novembre et de belles lectures 🙂