Avis en Vrac #1

Je pique l’idée de Lianne et White pour ce genre d’article, mais je les trouve très bien pour parler de plusieurs livres qui nous ont plus, sans en dire trop 😉

Pour ce premier article, ce sont des livres que j’ai lu en LC avec Marine, et dont j’ai passé de très bons moments de lecture 🙂

.

14881779_10211463499046735_1033733811_o Là où elle repose, de Kimberley McCreight

À Ridgedale, petite ville aisée du New Jersey, le corps d’un bébé est retrouvé dans les bois voisins de l’université. Malgré toutes les rumeurs et les hypothèses que ne manque pas de susciter le drame, personne ne connaît l’identité de la fillette et encore moins les raisons de sa mort. Molly Anderson, journaliste indépendante récemment arrivée avec son mari et sa fille, est recrutée par le journal local pour couvrir le fait divers. Une affaire, pour la jeune femme, qui réveille un tourment douloureux. En effet, elle a perdu un bébé et ne s’est jamais vraiment remise de cette épreuve… Or, ses investigations vont mettre à jour certains secrets bien enfouis de cette petite communauté aux apparences si convenables.

Mon avis : Une auteur que j’ai découvert avec Amélia que j’ai adoré. Avec celui ci, j’ai aussi beaucoup aimé. Le suspense est toujours au rendez vous, l’intrigue est captivante, et les personnages sont très intéressants et intrigants. On est vraiment pris dans cette enquête, au milieu de ces gens qui se connaissent tous, mais qui cachent tous quelque chose. Le passé de Molly la rattrape avec cette enquête autour d’un nourrisson et de la voir vouloir à tout prix garder cet article pour s’en sortir est très touchant. Quand on voit les liens se faire au fur et à mesure, et comprendre ce qui se passe, c’est assez surprenant. Au fur et à mesure le doute s’installe auprès de chaque personnage, et on est vite pris de suspicions. Je n’ai pas vu venir la fin, mais ça reste dans la logique de ce que j’ai lu.Un très très bon roman. Et une auteure à suivre.

_*_*_

14876372_10211406904191899_1190007382_oN’oublier jamais, de Michel Bussi

 » Vous croisez au bord d’une falaise une jolie fille ? Ne lui tendez pas la main ! On pourrait croire que vous l’avez poussée.  » Il court vite, Jamal, très vite. A cause de sa prothèse à la jambe et autres coups du sort, il a un destin à rattraper et l’ambition de devenir le premier handicapé à réaliser l’une des courses d’endurance les plus ardues du monde, l’Ultra-Trail du Mont-Blanc. Parti s’entraîner, ce matin de février, sur la plus haute falaise d’Europe, il a d’abord remarqué l’écharpe rouge accrochée à une clôture ; puis la vision d’une femme, incroyablement belle, les yeux rivés aux siens, prête à sauter dans le vide. Ils sont seuls. Le temps est suspendu. Ultime recours, Jamal lui tend l’écharpe, mais la femme bascule. Quelques secondes plus tard, sur les galets glacés de la plage déserte, Jamal trouve le corps inerte de l’inconnue, un filet de sang qui s’échappe du crâne. A son cou, l’écharpe rouge.Ceci est la version de Jamal. La vraie ?

Mon avis : Alors celui ci : wahou ! Très très bon surprenant. Il fait partie pour le moment de mon top 3 de l’auteur (sur les 5 que j’ai lu de lui). J’ai vraiment été prise dans l’intrigue, et j’ai dévoré ce roman. Je tournais les pages pour comprendre ce qui arrivait à Jamal : devient-il fou ? As-t-il imaginé tout ce qui s’est passé ? C’est une course contre la montre pour essayer de comprendre dans quel engrenage il est tombé avant de se faire prendre. Et on va de surprise en surprise, jusqu’à la toute fin ! Encore une fois, bluffée !

_*_*_

15101892_10211582844990309_1213750696_oRégis, de James Osmont

Régis aime la littérature et l’automne, les décibels et l’errance. Il n’a pas choisi le mal qui le ronge. Vivant la plupart du temps en lui-même, il perçoit une réalité déformée et angoissante, où tout fait sens. Dans sa psychose, il s’accroche à de fragiles repères : des personnages sans nom, des impressions sans fondement, des chansons sans espoir… Pourtant, peu de temps avant les attentats du 13 novembre 2015, le retour d’un mystérieux persécuteur va faire vaciller son équilibre précaire. Jusqu’au point de non-retour…

Mon avis : Et une troisième très bonne lecture pour ce premier « avis en vrac ». Un livre que je voulais lire depuis que l’auteur l’a publié. Déjà la couverture fait assez froid dans le dos, et les différents avis m’intriguaient. C’est un roman sombre, angoissant, assez « déprimant », mais tellement fort et vraiment très bien écrit. Je ne lis pas avec de la musique, mais tout au long du roman, des textes sont ajoutés et ils vont à merveille avec l’histoire de Régis. C’est un récit qui est touchant, tout en étant violent, et vraiment sans pareil pour raconter le mal-être et la maladie d’un homme. Je n’excuse pas les gestes de Régis, mais malgré tout, on ne peut-être que touché par ce personnage. J’ai même été soulagé pour le personnage à la fin du livre. J’ai hâte de pouvoir avoir la suite entre les mains.

Publicités

8 réflexions au sujet de « Avis en Vrac #1 »

  1. Chouettes lectures! Je n’en ai lu aucun, mais le Bussi est dans ma PAL ^^
    Sinon j’aime bien ce concept d’avis en vrac, des fois je me demande si je n’en ferais pas aussi quand le retard niveau chroniques s’accumule trop…

    J'aime

  2. Ping : Bilan Novembre 2016 | Les lectures de Salhuna

  3. Ping : Index des chroniques | Les lectures de Salhuna

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s